Découvrir le projet

Cent-soixante-seize ans après sa naissance à Mouilleron-en-Pareds en Vendée, la maison où Georges Clemenceau vit le jour s’apprête à devenir un musée national. La maison-musée conservera l’émotion d’un lieu de mémoire et présentera le parcours d’un homme d’idées qui a marqué l’histoire de France par sa pensée et son action. Les différentes facettes de sa personnalité y seront exposées : « l’homme privé », « l’homme public » sans oublier « Clemenceau et la Vendée ». Le public pourra enfin découvrir sa maison natale, tout comme les deux autres lieux clés de sa vie : son appartement devenu le Musée Clemenceau à Paris et la maison à Saint-Vincent-sur Jard où il vécut les dix dernières années de son existence.

Lors de cette année 2017, vous allez assister – sur ce blog et sur les réseaux sociaux – à la naissance d’un musée (travaux, choix des objets, restauration, etc.). De la maison natale au musée, comment est né ce projet ambitieux ? Que mettra-t-il en avant? Cette page vous propose de le découvrir. Et si nous revenions d’abord aux origines…

L’histoire d’une famille, d’une maison

1839 – Benjamin Clemenceau et Sophie Gautreau se marient au temple de Mouilleron- en-Pareds. Le couple s’installe rue de la Chapelle, chez François Gautreau, républicain et protestant, maire de Mouilleron de 1832 à 1834.
1840 – Naissance de Emma, 1er enfant du couple.
1841 – Naissance de Georges.
1844 – La famille déménage pour s’installer à Nantes.

La maison présentée dans le Petit Journal de 1918
Enfant, Georges Clemenceau reviendra dans cette maison tous les étés, chez François Gautreau, son grand-père maternel.
Ses souvenirs d’enfance lui ont inspiré de nombreuses nouvelles publiées dans Figures de Vendée. Après la mort du grand-père (1872), la maison fut vendue en 1893 et transformée partiellement en boulangerie. Clemenceau s’y arrêtera jusqu’à la fin de sa vie à chacun de ses passages en Vendée. De 1910 à 2016, découvrez les photos de la maison.

http://www.maison-musee-clemenceau.fr/wp-content/uploads/2017/02/Maison-natale-Clemenceau-1910.png
http://www.maison-musee-clemenceau.fr/wp-content/uploads/2017/02/Maison-natale-Clemenceau-1960.png
http://www.maison-musee-clemenceau.fr/wp-content/uploads/2017/02/Maison-natale-Clemenceau-2016.png

 

De la maison natale à un musée

Voici les dates clés qui ont jalonné ce projet.

2005 – L’État – le Ministère de la Culture et de la Communication – acquiert cette maison pour créer un musée national Clemenceau-de Lattre autour des deux maisons natales.

2006 – Ouverture du salon Clemenceau avec ses rendez-vous culturels : le musée du soir Étude des publics potentiels (2006-2007).

2007 – Étude de faisabilité architecturale et schéma directeur de développement Acquisition d’une maison mitoyenne face au Temple pour la création d’une jonction  rationnelle entre les deux maisons natales.

2008 Démolition de la maison rue du Temple.

2014 – Étude architecturale du bâtiment et des jardins Étude pour la rénovation et la muséographie.

2015 Le maître d’œuvre retenu par le Service des musées de France (Ministère de la Culture et de la Communication) est l’agence TITAN de Nantes. La maîtrise d’ouvrage déléguée est assurée par la DRAC des Pays de la Loire.

Le Ministère de la Culture et de la Communication a pris la décision d’aménager en 2017 la maison natale de Georges Clemenceau afin de célébrer le 100ème anniversaire de son accession à la Présidence du Conseil. Les travaux s’échelonneront sur toute l’année pour une inauguration prévue fin 2017-début 2018, dont la date sera prochainement précisée.

Le projet muséographique proposera une expérience de visite agréable et accessible à travers des ambiances variées et une gamme de supports de médiation diversifiés et ludiques faisant appel aux nouvelles technologies. Clemenceau sera présenté dans son siècle mais aussi dans la modernité de ses idées et de ses actions. La visite permettra de découvrir ses multiples facettes en dépassant l’image traditionnelle du Père la Victoire.

Le projet architectural s’interdit tout projet de reconstitution, la vente de la maison ayant entraîné la dispersion de tout le mobilier, et l’absence d’archives. La rénovation aura pour but de mettre en valeur l’architecture de cette maison traditionnelle en respectant l’esprit du lieu et les traces encore présentes dans cette maison à taille humaine.

Parcours de visite

Le musée Clemenceau-de Lattre sera composé des deux maisons natales. La rue du Temple sera le trait d’union entre les deux propriétés. L’entrée de la maison se fera par le jardin comme la maison de Lattre. Nous vous laissons découvrir les plans ainsi que les parcours de visite qui vous seront proposés.

 

Focus sur une des salles qui retracera le combat pour la République de Georges Clemenceau / 1870-1893

Le Musée du soir

La grange sera également rénovée et aménagée pour constituer un espace culturel destiné à présenter expositions, concerts, projections, conférences, lectures, etc. Indépendante du musée et modulable, la grange dénommée « le musée du soir » pourra accueillir jusqu’à 99 spectateurs assis.

Notre équipe espère que cet avant-goût du musée aura aiguisé votre appétit. Si tel était le cas, sachez que nous vous réservons cette année de belles découvertes et des rencontres de professionnels aussi passionnés que passionnants.  Chaque mois, retrouvez sur notre blog des photos inédites, des vidéos « côté coulisses » et la présentation de nos partenaires. Vous souhaitez être informé de notre actualité? Inscrivez-vous à notre lettre ici.