Parcours « La Vendée de Clemenceau »

Dans le cadre des commémorations du Centenaire de la Première Guerre Mondiale, un parcours patrimonial inédit en hommage à Georges Clemenceau sera installé en Vendée en novembre 2017. Créé par le plasticien Christophe Berte, il a été présenté officiellement le 14 juin à la mairie de la Réorthe en présence de Éric Clemenceau, arrière-petit-fils de Georges Clemenceau, de François Bon, le président de la commission Identité et Citoyenneté au Département, des élus des communes concernées et de Jean-François Bourasseau, secrétaire général du Musée Clemenceau-de Lattre, auteur bénévole des textes du parcours.

 

Tables de lectures et pupitres interactifs dans huit communes

 

Ce parcours traversera huit communes du département. Dans chacune, une signalétique spécifique permettra aux visiteurs de mettre leurs pas dans ceux de Clemenceau pour y découvrir les lieux de vie et d’action politique de cette personnalité majeure du XXème siècle. Tables de lecture avec textes et photos d’archives, pupitres interactifs, bande sonore en français et en anglais, plaque murale donneront aux visiteurs les éléments qui lient l’histoire de Clemenceau aux différents sites.

« Sur les pas de Clemenceau » vous donne rendez-vous dès novembre à :

  • Mouilleron-en-Pareds où le visiteur découvrira sa maison natale, l’inauguration du monument aux morts et la colline des moulins.
  • La Réorthe, au château de l’Aubraie, avec la propriété familiale des Clemenceau.
  • Saint-Vincent-sur-Jard avec « la bicoque », sa maison d’écrivain, de jardinier, d’amateur d’art.
  • Sainte-Hermine avec le mémorial aux Poilus inauguré par l’homme d’État le 2 octobre 1921.
  • Mouchamps où Georges Clemenceau est enterré à côté de son père au Colombier.
  • La Roche-sur-Yon avec la stèle de la réconciliation entre la Vendée et la République.
  • Luçon avec le château d’eau, synonyme de modernité, qu’il a contribué à construire.
  • Montaigu où Georges Clemenceau, médecin des pauvres, a inauguré l’hôpital-hospice.

Visuels d’illustration en attendant leur installation sur site.

 

La création de ce parcours est le fruit d’un partenariat, il bénéficie à ce titre du soutien de l’État (50%), du Département (30%) et des huit communes concernées (20%).

Nous vous proposons de revoir « Le Journal » de TV Vendée du 22 juin qui présentait le projet avec une interview de Christophe Berte, scénographe-plasticien.